Prime de Noël : survivra-t-elle à la rigueur budgétaire ?

La prime de Noël, aussi appelée aide exceptionnelle de fin d’année, est une prestation familiale destinée aux ménages les plus démunis. Elle est versée par la CAF (caisse d’allocations familiales), la MSA (Mutualité sociale agricole) et Pole Emploi au cours du mois de décembre, quelques jours avant les festivités de Noël. En tant qu’aide exceptionnelle, la reconduction de la prime de Noël s’effectue uniquement sur une décision du gouvernement. Celui-ci n’en fait d’ailleurs généralement l’annonce qu’au cours du mois de novembre ou de décembre.

Une reconduction menacée

Face aux nombreuses coupes faites sur les prestations familiales depuis juillet 2014, il est judicieux de s’interroger sur la reconduction de la prime de Noël pour cette année. En effet, il n’est pas impossible ni même interdit que le gouvernement décide de ne pas reconduire l’aide exceptionnelle pour cette année, pour des raisons de restrictions budgétaires.

Une tradition depuis 1998

Face à ces incertitudes, il faut prendre en compte la tradition adoptée par tous les pouvoirs qui se sont succédé depuis 1998, année d’instauration de la prime de Noël. Cela fait en effet 17 ans que l’aide a été reconduite. Les chances de voir le scénario se reproduire cette année restent donc relativement grandes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *