Prime de Noël : faut-il la verser sur un compte bloqué pour les enfants en placement ?

Chaque année, l’État accorde à environ 2 millions de ménages modestes une aide financière exceptionnelle appelée prime de Noël. Cette prestation familiale est versée par la CAF (caisse d’allocations familiales), la MSA (mutualité sociale agricole) et Pole Emploi à certains de leurs allocataires. À l’approche des fêtes de fin d’année, des propositions sur la réforme de cette prime de Noël sont évoquées. Parmi celles-ci figure le virement de la prime sur un compte bloqué pour les ménages ayant des enfants en placement.

Comme l’allocation rentrée scolaire

Cette proposition est inspirée de la réforme de l’allocation rentrée scolaire entrée en vigueur cette année. La prestation familiale est versée sur un compte bloqué pour les enfants en placement. La prime de Noël pourrait alors aussi utiliser le même système. Le montant des primes cumulées au fil des années reviendrait alors à l’enfant à sa majorité.

Une proposition impossible à appliquer

Pour le moment, l’application de cette proposition semble quasiment impossible. En effet, contrairement à l’allocation rentrée scolaire, la prime de Noël n’est pas uniquement destinée aux enfants. Les ménages modestes qui n’ont aucun enfant à charge peuvent en effet la toucher. Les bénéficiaires sont donc libres de l’utiliser comme bon leur semble et un contrôle n’est pas nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.