Prime de Noël : faut-il contrôler son utilisation ?

Les allocataires de plusieurs allocations versées par la CAF (caisse d’allocations familiales) et par Pole Emploi bénéficient à la fin de l’année d’une prime exceptionnelle nommée prime de Noël. Cette prime est versée sous forme de chèque ou de virement bancaire à ces bénéficiaires. Aucune loi ne détermine l’utilisation de cette somme. Cependant, Martine Vassal, membre du conseil général des Bouches-du-Rhône a récemment mis en cause la libre utilisation de cette prime en affirmant que celle-ci ne profitait pas forcément aux enfants.

Le contrôle est-il possible ?

Le contrôle de la façon dont les ménages dépensent leurs primes de Noël est une question sur lequel peu d’élu ou de politicien se penche. En effet, ce contrôle reste improbable dans la mesure où l’établissement d’un système de contrôle ou sa conversion en bon d’achat engendrera des coûts importants pour l’État.

Le même débat que celui sur l’allocation rentrée scolaire

Le débat sur l’utilisation d’une prestation sociale n’est pas nouveau. Chaque année, des députés de droite dénoncent le détournement de l’allocation rentrée scolaire pour l’achat de télévision. Cependant, aucun contrôle n’est prévu ni pour l’allocation rentrée scolaire, ni pour la prime de Noël dans les mois ou les années à venir.

FAITES LA SIMULATION POUR SAVOIR SI VOUS AVEZ DROIT A LA PRIME DE NOEL ET POUR QUEL MONTANT :

Pour cela, remplissez les champs ci dessous :

Aucun champ trouvé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *