Prime de Noël : un budget qui explose depuis 2014

La prime de Noël a été reconduite en 2016. Selon la CAF (caisse des allocations familiales), environ 2,5 millions de ménages ont profité du versement de la prestation sociale au cours des mois de décembre 2016 et janvier 2017. Le paiement de la prime à ces ménages modestes a coûté environ 552 millions d’euros à l’État. Force est de constater que ce budget a explosé depuis 2014.

Une augmentation de 152 millions d’euros

En 2014, le budget alloué à la prime de Noël s’élevait à environ 400 millions d’euros. 1,83 million de foyers avaient alors profité de son versement. Ce budget est passé à 513 millions d’euros en 2015 pour finir à 552 millions en 2016. En deux ans, le coût de la prime de Noël a donc enregistré une hausse de 152 millions d’euros.

Le nombre d’allocataires mis en cause

Les montants de la prime de Noël ont été gelés depuis 2014 pour des raisons de restrictions budgétaires. L’explosion de son coût enregistrée pendant ces deux dernières années s’explique donc par la hausse significative du nombre de ménages éligibles. Ce nombre est en effet passé de 1,83 à 2,5 millions de foyers entre 2014 et 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *