Quelles conditions d’attribution de la prime de Noël du Conseil général ?

À côté de la prime de Noël versée par la CAF (caisse d’allocations familiales), la MSA (mutualité sociale agricole) et Pole Emploi, les départements et les communes peuvent aussi décider d’attribuer une aide exceptionnelle de fin d’année à ses habitants. Cette prime de Noël communale ou départementale est versée en espèce ou sous forme de chèques cadeaux ou des bons d’achat à ces bénéficiaires. Quelles sont les conditions de son attribution ?

Les mêmes que celles de la CAF

Généralement, la prime de Noël du Conseil général est attribuée de la même façon de celle de la CAF. Il est d’ailleurs courant que les départements ou les communes puisent les informations concernant ses allocataires auprès de la CAF et de Pole Emploi. La seule condition demandée est donc souvent d’être titulaires d’une prestation sociale comme le RSA, l’AER, l’ATS ou encore L’ASS.

Se renseigner auprès du Conseil général

Contrairement à la prime de Noël de la CAF, celle des Conseils généraux n’est pas toujours octroyée systématiquement aux ménages éligibles. Vous pouvez donc vous renseigner auprès de votre département ou de votre commune pour obtenir plus d’informations concernant les modalités d’attribution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *