Primes de Noël locales en région : comment ça marche ?

La prime de Noël de la CAF (Caisse des allocations familiales) et de Pole Emploi sera reconduite cette année. Le gouvernement en a fait l’annonce le 11 décembre dernier. Environ 2,3 millions de ménages auront droit à cette aide exceptionnelle de fin d’année. Bien que de nombreux bénéficiaires comptaient sur une revalorisation, les montants de la prime de Noël ont été gelés cette année encore. En même temps, certaines régions, départements et communes accordent également une prime de Noël à leurs habitants. Comment fonctionnent ces primes de Noël locales ?

Une aide exceptionnelle cumulable avec la prime de Noël

Selon leurs capacités financières, les communes et les départements peuvent accorder une prime de Noël à leurs résidents. Il s’agit d’une aide destinée à supporter le pouvoir d’achat des ménages les plus modestes. Son versement n’est pas obligatoire et chaque département et chaque commune peut décider des conditions d’attribution. Celles-ci sont généralement calquées des conditions d’éligibilité à la prime de Noël de la CAF. Il arrive toutefois que des conditions particulières comme le nombre d’enfants pris en charge entrent dans les conditions d’attribution. Chaque collectivité décide également du montant de la prime de Noël selon leurs budgets.

Les départements qui proposent la prime de Noël

Les Bouches-du-Rhône et la Corse-du-Sud sont les derniers départements à proposer une prime de Noël à ses résidents. Cette prime est versée sous la forme de bon d’achat de 50 € accordé à chaque enfant de moins de 12 ans pris en charge dans un ménage modeste des Bouches-du-Rhône. Elle se présente sous la forme d’une aide financière pour les habitants de la Corse-du-Sud. Certaines communes comme celle de Versailles, Saint-Germain-en-Laye et Puteaux proposent aussi une prime de Noël à certains de leurs habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *