Prime de Noël : les demandeurs d’emploi y ont-ils droit ?

La prime de Noël est souvent présentée comme une aide pour les chômeurs. Cette idée reçue a été établie par le fait que l’aide exceptionnelle de fin d’année est versée en partie par Pôle emploi qui est un organisme connu pour la gestion de la liste de demandeur d’emploi en France. En réalité, le dispositif de la prime de Noël est beaucoup plus complexe et tous les chômeurs n’y ont pas droit.

Qui peut toucher la prime de Noël chez Pôle Emploi ?

La prime de Noël est octroyée aux personnes à qui Pôle Emploi verse les allocations suivantes :

  • L’allocation spécifique de solidarité (ASS)
  • L’allocation équivalent retraite (AER)
  • La prime transitoire de solidarité (PTS)
  • La prime forfaitaire de reprise d’activité

Il faut toucher l’une de ces prestations sociales au cours du mois de novembre ou de décembre de l’année de versement pour être éligible à la prime de Noël.

Les allocataires de l’ARE sont exclus

Toutes les personnes qui touchent une ARE (allocation de retour à l’emploi) n’ont pas droit à la prime de Noël. Il s’agit pourtant de la principale allocation versée aux demandeurs d’emploi. De ce fait, la prime de Noël n’est accessible qu’à une partie minoritaire de chômeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *