Prime de Noël : pas de revalorisation au mois d’avril

Selon la loi, certaines prestations et minima sociaux sont revalorisés au 1er avril de chaque année. Le taux de cette revalorisation est indexé sur celui de l’inflation afin d’aligner le montant des prestations sociales concernées avec le coût de la vie. Cette année, plusieurs aides sociales et familiales ont profité de cette revalorisation bien que celle-ci reste mineure, moins de 3 %.

Pas de revalorisation pour la prime de Noël

Cette année encore, la prime de Noël ne figure pas parmi la liste de ces prestations sociales dont les montants ont été rehaussés. En effet, cette aide exceptionnelle de fin d’année n’a pas été mentionnée dans les articles stipulant cette revalorisation. De ce fait, les montants de cette prime resteront gelés cette année. Les personnes éligibles toucheront donc les mêmes montants que ceux de la prime de Noël 2016.

Un gel depuis plusieurs années

Contrairement à la majorité des prestations sociales, la prime de Noël a très peu évolué depuis plusieurs années pour des raisons de restriction budgétaire. En effet, son montant minimal forfaitaire de 154 € est en vigueur depuis 2012. Par ailleurs aucune revalorisation n’est prévue dans les mois à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *