Prime de Noël : vous avez été licencié, y avez-vous droit ?

L’État accorde chaque année une prime exceptionnelle aux travailleurs modestes en France. Appelée prime de Noël, cette prestation familiale est versée au cours du mois de décembre par la CAF (Caisse des allocations familiales) et Pôle Emploi. On a souvent tendance à croire que la prime de Noël est donc destinée aux chômeurs, car elle est en partie gérée et payée par Pôle Emploi. Ce n’est pourtant pas le cas. En effet, seule une partie des demandeurs d’emploi pourront profiter du versement de cette prime de Noël.

Pas de prime de Noël après un licenciement

Si vous avez été licencié récemment et que vous êtes inscrit dans la liste de demandeurs d’emploi chez Pôle Emploi, vous n’auriez pas droit à la prime de Noël. Il en est de même si vous vous êtes inscrit chez Pôle Emploi après une rupture conventionnelle de CDI. Cette exclusion est due au fait que vous touchez des allocations chômage.

prime-de-noel

Qui peut donc en profiter ?

D’une manière générale, seuls les chômeurs « de longue durée » peuvent toucher la prime de Noël chez Pôle Emploi. Les titulaires de l’AER, de la PTS et de l’ASS sont donc les principaux bénéficiaires de l’aide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *