L’augmentation du coût de la prime de Noël reflète la pauvreté des travailleurs

La prime de Noël est une prestation sociale exceptionnelle offerte par l’État aux travailleurs modeste. Son versement se fait au cours du mois de décembre et elle est octroyée aux allocataires du RSA, de l’AER, de l’ATS et de l’ASS. En 2014, le versement de la prime de Noël a coûté plus de 400 millions d’euros à l’État. Cette année, ce coût est estimé à 513 millions d’euros. Cette augmentation de 7,8 % reflète la pauvreté grandissante des travailleurs français.

noel-2015

Une crise économique qui persiste

Les bénéficiaires de la prime de Noël sont de plus en plus nombreux chaque année. Leur nombre est passé de 700 000 ménages en 2011 à 830 000 en 2014. Ceci implique une augmentation parallèle des allocataires du RSA qui n’est pourtant réclamé que par environ 3 % des ménages qui peuvent en bénéficier. On peut donc en conclure que, le nombre de personnes qui entrent dans la catégorie de « travailleurs pauvres » est de plus important au fil des années. Cette augmentation est due principalement à la crise économique qui mine la croissance et l’activité entrainant le ralentissement de la création d’emploi.

FAITES LA SIMULATION POUR SAVOIR SI VOUS AVEZ DROIT A LA PRIME DE NOEL ET POUR QUEL MONTANT :

Pour cela, remplissez les champs ci dessous :

Aucun champ trouvé.
Comments
  1. kiki21 | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *