La prime de Noël sera versée aux bénéficiaires d’une rémunération de formation

Afin d’aider les ménages à faible revenu à couvrir les dépenses engendrées par les fêtes de Noël et de fin d’année, l’État reconduit chaque année, depuis 1998, une prestation exceptionnelle appelée prime de Noël. Cette prestation familiale est accordée systématiquement aux bénéficiaires du RSA socle versé par la CAF (caisse d’allocations familiales) et de l’AER, de l’ATS, de l’ASS versées par Pole Emploi. Les allocataires de ces prestations sociales n’ont donc aucune démarche de demande à déposer pour profiter du versement de la prime de Noël.

Une exception pour les bénéficiaires d’une rémunération de formation

Les allocataires des prestations sociales cités ci-dessus ne sont pas les seuls qui peuvent percevoir la prime de Noël. En effet, les personnes qui perçoivent une rémunération de formation de la part de Pole Emploi y ont également droit. Pour bénéficier de cet avantage, la rémunération de formation doit cependant être octroyée après le versement d’une ASS.

Le même montant que pour les allocataires de l’AER, de l’ATS et de l’ASS

Le montant de la prime de Noël perçue suite à une rémunération de formation est le même que celui versé par Pole Emploi. Cette année, cette prime de Noël s’élèvera à 152,45 €.

FAITES LA SIMULATION POUR SAVOIR SI VOUS AVEZ DROIT A LA PRIME DE NOEL ET POUR QUEL MONTANT :

Pour cela, remplissez les champs ci dessous :

Aucun champ trouvé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *