Ancien allocataire de l’API, avez-vous droit à la prime de Noël ?

La prime de Noël est une aide exceptionnelle versée par l’État aux ménages les moins aisés. Elle est versée en fin d’année, au cours du mois de décembre, par la CAF (caisse d’allocations familiales) ou par Pole Emploi. Les deux établissements versent la prestation automatiquement aux titulaires d’allocations comme le RSA, l’ATS, l’ASS ou encore l’AER. Qu’en est-il pour les anciens titulaires de l’API (allocation parent isolé) ?

Une éligibilité sous condition

Avant 2009, les titulaires de l’API ne pouvaient pas prétendre au versement de la prime de Noël. Cette exclusion a été levée lorsque l’allocation a été remplacée par le RSA (revenu de solidarité active). L’ancien titulaire de l’API peut ainsi toucher la prime de Noël s’il a automatiquement basculé vers le régime du RSA et que sa situation professionnelle n’a depuis pas évolué.

Le RSA socle uniquement

Il faut souligner qu’auprès de la CAF, seuls les titulaires du RSA socle peuvent bénéficier du versement de la prime de Noël. L’aide n’est pas versée aux allocataires du RSA activité qui a été remplacée depuis le 1er janvier 2016 par la prime d’activité. Les titulaires de cette prime d’activité n’ont également pas droit à la prime de Noël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *